5 médias alternatifs à consommer sans modération

média alternatif jeune

 

Et si vous délaissiez vos médias de prédilection classiques pour des webzines et des blogs alternatifs ?

Découvrez notre sélection de 5 médias - en ligne- décalés.

 

Vice Magazine

 

Grand classique des médias en ligne alternatifs, Vice se décline également en chaîne youtube et en magazine papier - son format originel.

Il s’agit à l’origine d’un fanzine québécois, “The Voice of Montreal”, ciblant principalement des lecteurs jeunes, cultivés, désireux de s’informer de manière alternative et détournée sur des sujets très pointus.

Fort de ses contributeurs, dont la plume participe grandement à l’identité punk du webzine, Vice traite propose de l’info et des reportages insolites, subjectifs, trash, impertinents, parfois à l’excès.

Florilège :

- Les 150 choses qui inquiètent les esprits les plus brillants du monde

- La femme idéale selon les magazines des années 1960

- Comment se comporter avec des chauffeurs de taxi selon des chauffeurs de taxi

Brain Magazine

 

Vous avez dit WTF ?

 

Brain, c’est un média français en ligne (et aussi une agence de com’) qui se définit comme un “magazine inteLOL” , pour le plus grand plaisir des millennials en quête de drôleries et de calembours bien calibrés.

Outre le fait que Brain fasse la part belle aux musiques électroniques, le média propose également un contenu décalé, traitant d’actualité, de culture, mais aussi, de sociologie (à sa manière) le tout, sur un ton volontairement provocateur.

Mention spéciale à la page Pute et à la page Président qui sauront trouver l’unanimité chez les millennials en quête de memes et de commentaires sarcastiques sur l’actualité.

The Conversation


Il s’agit à l’origine d’un média australien décliné aux Etats-Unis, au Royaume Uni et en Afrique avant de se tourner vers la langue de Molière.

The Conversation a cela de particulier que les contributeurs sont majoritairement des universitaires.

Au programme : des thèmes et des hot topics éclectiques, traités sous un prisme alternatif, bien documenté et argumenté.

 

The conversation souhaite offrir à ses lecteurs une approche différente de l’actualité en continu, tout en donnant la parole à des contributeurs parfois seulement connus des revues scientifiques.

Consocollaborative


Ce blog est à l’origine une idée du collectif Ouishare, destiné à sensibiliser les lecteurs au concept de consommation collaborative et de mettre en avant toutes ses branches : la co-utilisation, le troc, la cohabitation et la co-élaboration.

En outre, Ouishare s’engage à déconstruire notre société pour bâtir un système fondé sur les notions de partage, de collaboration et de contribution.

Ainsi, les contributeurs de consocollaborative.com s’engagent à valoriser les innovations liées à une consommation plus responsable et plus citoyenne : amaps, frigos solidaires, financement participatif pour les petits agriculteurs…

Florilège :

- La blockchain expliquée à un enfant de 5 ans

- Cette plateforme repère les compétences pros des réfugiés pour les connecter aux entreprises

- Plutôt fêtard, végétarien ou non fumeur ? Cette appli vous permet de trouver la colocation qui vous ressemble.

Loopsider

 

Si vous connaissez Brut, vous allez probablement apprécier Loopsider.

 

Il s’agit d’un média “tout en images” dont le but est d’ouvrir pour vous une fenêtre sur le monde et sur les individus qui le peuplent.

Loopsider traite de l’actualité à travers le prisme de l’humain et n’hésite pas à jouer sur des leviers émotionnels pour sensibiliser les internautes et rendre l’information plus facilement accessible.

Pas de site ou d’application pour ce média, qui compte principalement sur Facebook ou Instagram pour toucher sa cible et se revendique comme média privilégié des «Thumbennials». 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0